Rencontrer des femmes ukrainiennes en ligne, ça vous tente ?

Les femmes de l’Est, ce sont comme les femmes scandinaves… Elles transportent avec elles un fantasme… Un peu d’exotisme, un peu d’interdit. Pour les hommes qui ont grandi avec le rideau de fer, c’était carrément le saut dans l’inconnu… Aujourd’hui pourtant, il est possible de rencontrer des femmes ukrainiennes en ligne très facilement. Ici, vous trouverez toutes les astuces pour faire des rencontres sur les sites dédiés ! Alors, ça vous tente ?

Apprenez à faire la différence entre les femmes

Même si toutes les femmes sont différentes, le fait de venir d’un même pays crée un bagage commun. Les Ukrainiennes ont leurs habitudes que vous ne retrouverez pas ailleurs ! Ainsi, face à votre écran, vous êtes privés de pas mal d’indices… Par exemple, le ton de la voix et l’accent slave qui est très reconnaissable. A moins que vous ayez un chat vocal.

Cependant, il existe quelques trucs et astuces pour reconnaître une Ukrainienne à son apparence. En photo… Ainsi, même si leur pays d’origine est relativement froid (manteaux de fourrure, chapka, etc.), sachez qu’elles aiment s’habiller en tenue légère. Et surtout être toujours élégante. Elles aiment se mettre sur leur trente-et-un pour aller boire un verre au café : talons, pantalon en cuir ou boucles d’oreilles voyantes sont autant d’indices qui peuvent vous laisser penser qu’elles viennent de Russie blanche.

Le charme ukrainien

Même si vous n’avez pas l’œil, vous pourrez directement voir si elle a pris du temps pour se maquiller et se coiffer. Pareil pour les hauts talons qu’elles adorent pour mettre leurs longues jambes en valeur.

Même si c’est un peu facile à dire, elles sont généralement grandes, blondes et minces. Leurs yeux sont généralement bleus ou gris et souvent, leurs pommettes sont saillantes. Ce qui est très visible lorsque les températures sont basses ! Evidemment, il existe toujours des exceptions… L’Ukraine compte une minorité juive qui est plutôt à l’opposée : brunes aux yeux marron. Un autre point du visage est très visible : elles ne sourient pas (ou peu). Dans leur culture, ces femmes ne sont pas expressives… Ce qui ne les empêche pas d’être gentilles, généreuses et d’avoir un vrai sens de l’humour. Si vous brisez la glace, vous pourrez vous en apercevoir !

Les Ukrainiennes, leurs coutumes, leur façon de parler

Dans la plupart des cas, si vous discutez avec une fille ukrainienne, elle vous permettra de connaître son origine dans les cinq premières minutes. Elles sont fières de leurs origines et le font savoir !

En outre, certains points ne trompent pas… Les prénoms en sont un parfait exemple ; Katya, Macha ou Olga sont autant de prénoms très courants en Ukraine. Mais, il ne faut pas se contenter de ce seul élément. Comme le rugby est le sport roi en Angleterre et le foot en Italie, l’Ukraine compte aussi ses particularités. Ainsi, les éléments suivants peuvent vous donner une piste :

  • Les Ukrainiennes sont très attachées à leur famille, notamment à leur grand-mère, qui vit sûrement avec ses parents.
  • Si elle préfère la vodka à tout autre alcool fort.
  • Si elle a pratiqué la gymnastique, la danse ou qu’elle joue du piano.
  • Le hockey (ou le football) est son sport favori.
  • Si elle croit que les objets ont une vie, une âme.

Ville d'Ukraine

Russe et Ukrainienne, la différence

Il faut comprendre qu’il y a une différence fondamentale entre une fille russe et une fille ukrainienne. Surtout, quand on réfléchit à la situation politique actuelle en 2017… C’est compliqué ! Celles qui sont nées ici de parents qui ont émigré se sentent plus souvent Russes qu’Ukrainiennes. Jusqu’en 1991, ils faisaient partie de l’Union Soviétique, et tous ses habitants y étaient considérés comme russes, qu’ils le veuillent ou non. Et ce, même si l’Ukraine était un pays distinct avec sa langue et ses coutumes. Les journaux, l’école, les émissions télé étaient diffusées en russe. Les grandes villes comme Kiev ou Kharkiv, la Crimée en général ont une large minorité (voire majorité) russophone. La région de Crimée abrite d’ailleurs une base maritime stratégique russe ! Un faux pas est vite arrivé et il est très facile de fâcher une fille ukrainienne sur ce sujet délicat.

Séduire une Ukrainienne rencontrée en ligne

Si vous avez sauté le pas et trouvé une femme ukrainienne qui vous plaît, il vous reste à la séduire… Il faut savoir que ces femmes aiment les hommes qui ont confiance en eux. Un trait hérité de leur histoire et de leur culture où les hommes sont fiers. Ainsi, en chat, que ce soit écrit ou oral, vous devez montrer que vous avez confiance en vous et que vous savez ce que vous faites.

Par exemple, décrivez-vous positivement. Un homme sûr de lui, qui peut montrer qu’il a su faire des choix et qu’il les assume leur renvoie une image positive. Etre propre sur soi et renvoyé une image avantageuse, portez des vêtements de marque sans tomber dans le bling-bling sont des petits plus à ne pas négliger. En outre, les femmes ukrainiennes n’aiment pas avoir un doute sur votre hygiène. Etre propre sur soi est donc un bon point pour commencer.

Rencontrer cette belle ukrainienne

Un autre bon atout est d’apprendre la langue de la demoiselle. Avec son alphabet cyrillique et ses multiples déclinaisons, les Ukrainiennes seront fort impressionnées si vous parlez leur langue maternelle. Ou, au moins, elle sera très heureuse que vous ayez un intérêt dans sa langue (et donc sa culture). Le plus intelligent est de commencer par quelques phrases clés et mots utiles. Outre les très communs « bonjour », « au revoir » et « merci » (« priviet, dasvedaniya et spasiba ») que nous connaissons tous, quelques compliments sont utiles. « Ti krasavitsa » pour « tu es ravissante » et « Ya tebya lyubliu » pour je t’aime » sont très utiles… Pareil pour « Ochen priyatno » (pour, ravi de vous rencontrer) que vous pourrez utiliser quand vous rencontrez sa famille.

Quelques trucs supplémentaires :

  • Renseignez-vous sur l’histoire de l’Ukraine
  • Développez un attrait pour la culture, la cuisine et la musique ukrainienne
  • Gardez en tête que les coutumes sont différentes

Leave a Comment: